Née en 1994, l’Association Delphus avait pour objectif  l’étude et la protection du dauphin. Au fil de ses études et de ses recherches, elle s’est dirigée vers la delphino thérapie.



La DELPHINOTHERAPIE GRATUITE AU SERVICE DES ENFANTS



La thérapie assistée par l’animal est offerte comme thérapie complémentaire aux enfants souffrant de troubles du développement. La delphinothérapie offre cette possibilité.

L’association DELPHUS en collaboration avec la Fundacion Aqualandia Mundomar offre gratuitement ce programme à des enfants souffrant de troubles du développement. Chaque année, 11 enfants partent à Benidorm en Espagne durant une semaine pour le  suivre. Les enfants sont sélectionnés par un comité médical de 6 membres, sur base d’un questionnaire rempli par les parents. Le programme offert comporte 1/2 heure chaque jour pendant une semaine.  Il est proposé par un thérapeute et son équipe.  

Chaque séance est divisée en trois parties. La première permet à l’enfant de découvrir son environnement et de  rencontrer le dauphin. La deuxième partie se déroule au bord de la piscine.  Le thérapeute l’entraine par des jeux à développer son attention, sa concentration, sa communication, ses réflexes. Etc. La troisième partie récompense l’enfant pour le travail qu’il a effectué, il retrouve les dauphins.



Les lettres et les réactions que nous avons reçues  des parents  nous indiquent toutes que nous sommes sur la bonne voie et font état d’améliorations durables. S’il est exact  que la vie d’un dauphin n’est pas dans un bassin toutes les tentatives de réhabilitation en pleine mer ont échoué dont  Flipper, Keidko et les dauphins de la US Navy. A Mundomar nous avons pu constater que les dauphins ne présentent aucun signe de stress, n’ont aucun comportement autistique, se multiplient, ont des bébés qui grandissent normalement, ne souffrent pas plus que d’autres animaux de pathologies particulières. Ils se sont également créé une nouvelle structure sociale.



Pour la première fois, en Europe, nous avons entrepris une grande étude médico scientifique en accompagnant la thèse en doctorat d’une psychologue à l’Université de Paris V;  y était associée une doctorante en médecine vétérinaire de l’Université de Gand. Cette étude comporte un fichier de 82000 photos, unique en Europe, qui a permis de dresser un premier profil des  enfants  face au dauphin. Cette thèse sera poursuivie, cette année, par un post doctorat ou l’on étudiera et analysera, selon les mêmes critères, les changements de comportement de l’enfant en face du dauphin.

Cette étude est complétée par un programme informatique où seront encodées les réponses fournies par les parents et les thérapeutes à un questionnaire de 8 pages reprenant les principaux comportements des enfants autistes, complété avant et après le séjour. Ce programme devrait nous permettre de visualiser sur des graphiques les changements intervenus chez les enfants.

L’objectif de ce projet est triple maintenir et préserver le bien être des dauphins, entourer le projet du maximum de garanties tant médicales que scientifiques, et offrir à ces enfants  l’aide dont ils ont besoin pour pouvoir, un jour, intégrer ce monde dont ils sont exclus.

engie
Avec le soutien énergique d'Electrabel



tui

PUREaltitude-logo2014

 

LOGO-FINAL-Fu-21

 

LN-BILINGUE PMS

 

delacroixMM